<>>> L'édition 2018 du FIGO Cancer Report a permis à nos membres d'actualiser leurs connaissances, d'identifier les lacunes dans leurs compétences et de rechercher des opportunités de … En résumé, le choix thérapeutique dépend essentiellement de l’étendue de la lésion au niveau du col utérin et de la présence ou non de ganglions dans les aires de drainage. Transposition ovarienne : ne s'envisage que jusqu'à 40 ans si une curiethérapie utéro-vaginale préopératoire est prévue. Cf. Ce référentiel, dont l'utilisation s'effectue sur le fondement des principes déontologiques d'exercice personnel de la médecine, a été élaboré par un groupe de travail pluridisciplinaire de professionnels des Réseaux Régionaux de Cancérologie Bourgogne - Franche-Comté (ONCOBFC) et Grand Est (RRCGE) en tenant compte des recommandations nationales, et conformément aux données acquises de la science au 24 janvier 2020. 4 rue de la Chine LEPINOY Alexis Institut de cancérologie de Bourgogne (71) Stade I Le carcinome de Stade I est strictement limité au col utérin. Préférer 1,8 Gy/fr pour champ pelvien et lombo-aortique, 50,4 Gy en cas de contre-indication à la chimiothérapie. (si non réalisée à titre diagnostique), Coordonnateur : Pr Emile DARAÏ CECCATO Vivien Institut Jean Godinot (51) La stadification du cancer du col repose sur la classification FIGO 2009 [1]. La chimiothérapie néo-adjuvante n’est pas recommandée en standard : à discuter en RCP. altération de la fonction rénale (sonde JJ) et de l'état général, toxicité souvent hématologique, rénale et neurologique, récidive dans la zone irradiée : peu chimiosensible. Le cancer du col utérin (CCU) est un cancer invasif qui se développe à partir de l'épithélium malpighien du col de l'utérus. Bilan à faire à 6-8 semaines post curiethérapie : IRM + TEP ; pas de biopsie systématique, à décider au cas par cas. KAMINSKY Marie-Christine Institut de cancérologie de Lorraine (54) Remarque : si marge positive en paramétrial : risque rechute important : boost à discuter. Complément sur paramètre : privilégier complément par curiethérapie interstitielle ; sinon RTE 6 à 10 Gy, 1,8 à 2 Gy par séance, 5 séances par semaine. KALBACHER Elsa CHU de Besançon (25) L'IRM lombo-aortique peut être remplacée par un scanner abdominal selon disponibilités locales. Stade 0 : in situ. Dicas saúde para pés atraentes Ginecologia pré programa Estas partes Ginecologia dos conselhos são realmente mais interessantes e se você observar todos eles, são os seus pés certamente não apenas encantadores, mas também experimentam … Annexe 1 / Classification FIGO des carcinomes du col utérin; Stade I: Le carcinome de Stade I est strictement limité au col utérin. Si résidu : surtout pour les patientes N0 lombo-aortiques initiales, discuter surveillance rapprochée (poursuite de la régression tumorale possible), décision de chirurgie : à discuter systématiquement en RCP ; si persistance d’un résidu et résection complète. IA1 : invasion < à 3 mm en profondeur et < à 7 mm en surface cIA2 : invasion entre 3 et 5 mm en profondeur et < 7 mm en surface 3. Le cancer du col utérin (CCU) est un cancer invasif qui se développe à partir de l'épithélium malpighien du col de l'utérus. Classification FIGO Stade I Survie à 5 ans 85% = Limité au corps utérin (± glandes cervicales) : sans atteinte du col utérin - IA = envahissement du myomètre < 50% - IB = envahissement du myomètre ≥ 50% Stade II 66% Les articles sont édités sous la seule responsabilité de leurs auteurs. 4 0 obj en option pour les autres facteurs de haut risque. Atlas échographique de la classification FIGO des myomes. ⚬ IB3: Invasive carcinoma ≥4.0 cm in greatest dimension. classification FIGO (1). Service de gynéco-obstétrique et médecine de la reproduction STOLL François Hôpitaux Civils de Colmar (68) Traitement initial : radiochimiothérapie concomitante, 10. BOUIT Camille CHU de Dijon (21) DE BILLY Marjolaine CHU de Besançon (25) SHAPE / 14GENF04 : Etude de phase III comparant une hystérectomie élargie avec lymphadénectomie pelvienne à une hystérectomie simple avec lymphadénectomie pelvienne chez des patientes atteintes de cancer débutant du col utérin à bas risque. stades >IB1 : la laparotomie est la voie recommandée. BAUER Nicolas Hôpitaux Civils de Colmar (68) Tumeur du col > 3 mm < 2 cm Lorsque l’invasion en profondeur de lésion est > 3 mm et que la taille est < 2 cm – FIGO stade IA2-IB1 – le risque d’envahissement 3³”£íÚÒ®$)Šßp÷›ÙÙ¹½ùÀŽŽÞ\Ÿ]3~|ÌNÏÏØãá8þɲT0Ît®#%Y‹(—¬)þö›œÞ¼¹Lð(ÏØÍíá^͙`R'‘ŒYšÇQ³›)\÷öSÊîZ¸5»££¬?z{xðëàúïC5x ÿ\|bѐƒ¿ÞàÁÇavóçÃÀûËáù”Ê#±.IÕÃ~Ç.®Ï['áqœ’$J$KS‰MAΛáHØi5¾/˜äb8҃ÜÿXÈ,J2¼4r»ÁLÈßIÃÕ Kã,J² !®fÀƒE3ŸtðÿxQÍq$f;Ä† ‚§Qš¹$øa諕ÈI¤%KdKÆáœB»ýÉ2\j»áR–yKÁKeòGyà¾éñ.ãÛÓH:  ¼ÌD¤2ÜM7-»†}A",gÕp¤w³’M–_ËzŽGÃQ. On ne doit pas prendre en compte l’extension au corps utérin. Il se la classification FIGO (spécifique aux cancers du col de l'utérus) les cancers du col de l’utérus sont classifiés en quatre stades selon la classification de la Fédération Internationale des Gynécologues Obstétriciens (FIGO) éditée en 2002 par l’OMS. Figure 3. Au moins 1 facteur de haut risque : marge positive ou proche ; N+ ; paramètre+ : Au moins 2 facteurs de risque intermédiaire : invasion stromale (>1/3 ou 1/2 selon les séries) ; LVSI ; pT ≥ 4 cm ; ± non épidermoïde. TOUBIN Claire CHU de Besançon (25) Gel vaginal, glucagen IV pour limiter les mouvements. pas d'indication de la curiethérapie seule, systématique si marge vaginale positive ou proche. Sur la pièce opératoire après traitement néo-adjuvant, préciser : si l'examen est difficile ou la tumeur volumineuse, un examen gynécologique sous anesthésie générale est recommandé avec cystoscopie ± rectoscopie ± biopsies d'endomètre. la colpohystérectomie totale avec annexectomie bilatérale et lymphadénectomie pelvienne. Stade 1A2– La tumeur a plus de 3 mm mais pas plus de 5 mm de profondeur et pas plus de 7 mm de largeur. IB: Invasive carcinoma with measured deepest invasion ≥5.0 mm, limited to the cervix uteri. Classification FIGO des carcinomes du col utérin (Fédération Internationale de Gynécologie Obstétrique) Pour permettre un examen dans de bonnes conditions, la FIGO recommande dès que besoin de faire un examen étude de phase 3 randomisée visant à évaluer la sécurité d’emploi, la tolérance et l’efficacité du durvalumab à dose fixe associé au trémélimumab ou au durvalumab en monothérapie chez des patients ayant des tumeurs solides avancées. STADE 0: dysplasies, carcinome in situ STADE I: lésion limitée au col 1. Le stade 0 n’entre cependant pas dans la classification FIGO. Examens orientés en fonction des signes d'appel cliniques (imagerie, biopsie), du stade initial de la maladie, du risque de récidive et du traitement initial (comorbidités). outils pour les professionnels de santé assurant le suivi gynécologique (INCa). La tumeur se trouve dans le col de l’utérus et ne peut être observée qu’au microscope. Classification FIGO • Stade I Atteinte limitée à la paroi vaginale • Stade II Atteinte du para-vagin • Stade III Atteinte de la paroi-pelvienne • Stade IV IVa – vessie et/ou muqueuse rectale IVb – organes à distance FAVIER Laure Centre Georges-François Leclerc (21)  L'action nationale doit être accélérée, mais il faut également reconnaître l Beat-CC / GINECO-CE107 : Etude de phase III randomisée comparant une chimiothérapie à base de sel de platine, paclitaxel, bevacizumab et atezolizumab à un traitement à base de sel de platine, paclitaxel et bevacizumab chez des patientes atteintes d’un cancer du col de l’utérus métastatique (stade IVB), persistant ou en rechute, CIRCA-HPV : Etude prospective évaluant les caractéristiques intrinsèques de la détection de l’ADN tumoral circulant plasmatique comme test de dépistage de rechute dans les 6 mois suivant le test chez des patients en cours de suivi ayant été traités curativement pour un cancer pelvien HPV-induit. Stade IB : invasif clinique (à partir d’invasion > 5 mm en profondeur ou > 7 mm en surface) 4. <>/ExtGState<>/XObject<>/ProcSet[/PDF/Text/ImageB/ImageC/ImageI] >>/MediaBox[ 0 0 595.32 841.92] /Contents 4 0 R/Group<>/Tabs/S/StructParents 0>> Les informations fournies sur www.gyneco-online.com sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le patient (ou visiteur du site) et les professionnels de santé. VOLATIL : Étude de phase II évaluant l’intérêt d’associer le vaccin UCPVax et l’atezolizumab dans le traitement des cancers HPV positifs, Bhatla N, Aoki D, Sharma DN, Sankaranarayanan R. Bendifallah S, de Foucher T, Ouldamer L, Bricou A et al. Imagerie de la Femme - Vol. 1 0 obj RENARD Sophie Institut de cancérologie de Lorraine (54) Le cancer du col de l'utérus ne se développe que très lentement mais dans une immense majorité des cas après une infection persistante par un papillomavirus humain oncogène (HPV) [ 2 ] , [ 3 ] , un … Introduction Le cancer du col utérin est le deuxième cancer gynécologique en Algérie, avec une incidence de 8,7 pour 100 000 femmes. Cancer strictement limité au col Le diagnostic à la fois des Stades IA1 et IA2 doit être fait à partir de l’examen microscopique d’un prélèvement tissulaire, de préférence un … Le diagnostic à la fois des Stades Le dossier de la patiente doit être présenté en RCP. T2 : atteignant le col (stade II FIGO.) Cancer invasif identifié seulement au microscope et envahissement du stroma : 3 mm < profondeur ≤ 5 mm et largeur ≤ 7 mm, Cancer clinique limité au col visible en macroscopie ou cancer microscopique de dimension supérieure au IA, Atteinte vaginale jusqu'au tiers inférieur, Section du Paracervix au niveau de l'uretère, Section du Paracervix à la jonction avec l'axe vasculaire iliaque interne, Section du paramètre à l'aplomb de l'uretère dont la dissection est limitée ; colpectomie du tiers supérieur du vagin, Exérèse large du paramètre au plus près de la paroi pelvienne ; colpectomie de la moitié supérieure du vagin, Dissection complète de l'uretère jusqu'à la pénétration vésicale ; colpectomie des trois quarts, Exentération partielle (résection urétérale ou vésicale partielle), Pour les lésions pré-cancéreuses, se référer aux recommandations du Collège National des Gynécologues Obstétriciens Français (. Utérus en place : IRM à 6 mois puis annuelle pendant 2 ans + frottis annuel (en l'absence de radiothérapie ou curiethérapie). Celle-ci est basée sur la profondeur d'invasion (PI) et la taille de la tumeur. JANKOWSKI Clémentine Centre Georges-François Leclerc (21) IB 2 : taille > 4 cm. Les données pharmacologiques de biodistribution du cisplatine sont en faveur de réaliser la séance de radiothérapie dans l'heure qui suit l'administration de la chimiothérapie. Etude de phase 2 randomisée comparant l’efficacité d’une chimiothérapie standard en association avec de l’atézolizumab par rapport à une chimiothérapie standard seule, chez des patientes ayant un cancer du col de l’utérus localement avancé. %µµµµ 31 - N 1 - p. 30-39 - Cancer du col utérin : nouvelle classification de la Fédération internationale de gynécologie et d’obstétrique - … Barillot, 2016 ; Haie-Meder, 2005 ; Mahé, 2016 ; Pötter, 2006 ; Pötter, 2018; HAS, 2015, Tewari, 2014 ; Long, 2005 ; Moore, 2004 ; Kitagawa, 2015 ; Monk, 2009, Int J Gynaecol Obstet. SCHAUB Marie GHR Mulhouse Sud Alsace (68) 2018 ;143 Suppl 2:22-36. Valeur très limitée des frottis après radiocuriethérapie (diagnostic différentiel difficile entre cellules dystrophiques et cellules tumorales) ; réaliser une biopsie en cas de lésion suspecte. La classification FIGO peut maintenant être basée sur l'examen clinique, l'imagerie ou l'anatomo-pathologie selon le bilan effectué ; l'atteinte ganglionnaire est à préciser à part. xœ½\[oÛÊ~7àÿ°/¤ƒˆÙ——À¯©‹ã$M\ÅI‰¶ P’MŠéImÑ7=õ¥? La classification FIGO peut maintenant être basée sur l'. Selon la classification FIGO (annexe 1), les stades précoces sont limités au col et comprennent les stades IA avec une lésion ≤ 7 mm de large (A1 pour une épaisseur ≤ 3 mm et A2 pour une épaisseur > 3mm et La prise en charge et le traitement doivent être réalisés en collaboration étroite avec une structure disposant d’un plateau obstétrical. Comprometa Figo algum tempo com os pés e alivie-os a todos com mais frequência. cancer.grossesse@tnn.aphp.fr * Préciser si atteinte sur imagerie (IIIC1r ou IIIC2r) ou sur l'anatomo-pathologie (IIIC1p ou IIIC2p). Stade IA : micro invasif (défini sur pièce de conisation ou d’hystérectomie) 2. Le stade IVA doit être posé sur une biopsie et non une imagerie. Opacification vaginale optionnelle (meilleure étude 1/3 supérieur du vagin). Limite supérieure L2 et au moins 3 cm au-dessus de l’adénopathie la plus haute, Indiqué si haut risque d'atteinte microscopique lombo-aortique : adénopathies iliaques primitives ou ≥ 3 adénopathies au niveau du pelvis. Une cystoscopie ou une rectoscopie doivent être proposées si la patiente est symptomatique ; la cystoscopie peut être envisagée dans les cols en barillet ou en cas d'atteinte massive de la paroi vaginale antérieure. JOUVE Ariane Polyclinique du Parc Drevon (21) Annexe 1 / Classification FIGO des carcinomes du col utérin. Conservation ovarienne possible pour les stades ≤ IB1 chez les patientes non ménopausées. Sur col restant, la curiethérapie peut soulever des. Radiothérapie conformationnelle avec modulation d’intensité dans le cancer du col de l’utérus. HEJL Lorraine Institut de cancérologie de Lorraine (54) Ce programme concerne toutes les femmes de 25 à 65 ans, sauf cas particuliers. Ganglion sentinelle en option : en attente des résultats de l'essai clinique SENTICOL 3, Etude de phase II de radiothérapie adaptative dans le traitement des cancers localement avancés du col utérin. Interrogatoire et examen clinique, gynécologique avec toucher rectal : Scanner TAP annuel ou TEP en option notamment pour les N+ ou embole. Nouvelle classification de la Fédération internationale de gynécologie obtétrique (FIGO) Le cancer du col utérin se propage par extension directe dans le paramètre, le vagin, l’utérus et les organes adjacents (vessie et rectum). T3 : s’étendant au-delà de l’utérus, y compris ceux qui envahissent le vagin, mais restant à l’intérieur du petit bassin (stade II de la FIGO). Traitements des stades Responsable opérationnel : Dr Lise Selleret, Collaboration entre les réseaux régionaux de cancérologie Grand-Est et Bourgogne-Franche-Comté, Copyright © 2017 - 2021 - Tous droits réservés, Conception et développement par A2Zi HENROT Philippe Institut de cancérologie de Lorraine (54) Nouvelle classification : FIGO classification system (PALM-COEIN) Sous-muqueux – 0 : pédiculé intra-cavitaire – 1 : moins de 50% intra-mural – 2 : plus de 50% intra-mural Intra-muraux ou interstitiels – 3 : 100% intra-mural, au MOVIE : Etude de phase I-II, de type « basket », évaluant une combinaison de chimiothérapie métronomique par vinorelbine orale et une immunothérapie anti-PD-L1/anti-CTLA-4, chez des patients ayant une tumeur solide avancée, Etude de la concordance du génotype des papillomavirus humains au niveau génital et oral dans une population de femmes infectées au niveau génital. THIBOUW David Centre Georges-François Leclerc (21), ALBERINI Jean-Louis Centre Georges-François Leclerc (21) Examens cliniques et gynécologiques, Institut de cancérologie de Lorraine (54), Institut de cancérologie de Bourgogne (71). N+ et N- : classification histologique Stade II. La tumeur n’a pas plus de 5 mm de profondeur et pas plus de 7 mm de largeur. <> Remarque : une conisation à marge+ est à considérer comme IB1 (Bhatla, 2018), (Barillot, 2016 ; Haie-Meder, 2005 ; Mahé, 2016 ; Pötter, 2006 ; Pötter, 2018; HAS, 2015), (Tewari, 2014 ; Long, 2005 ; Moore, 2004 ; Kitagawa, 2015 ; Monk, 2009), * Ganglion sentinelle en option : en attente des résultats de l'essai clinique SENTICOL 3, * Ganglion sentinelle en option : en attente des résultats de l'essai clinique SENTICOL3, Légende stades ≤ IB1 : la balance bénéfice/risque penche pour la laparoscopie qui reste recommandée. IB2: Invasive carcinoma ≥2.0 cm and <4.0 cm in greatest dimension. Les principes de traitement sont identiques à ceux définis pour les cancers sur utérus intact. Radiothérapie conformationnelle ± avec modulation d’intensité (à privilégier), 8.1. stream Dans sa récente Déclaration mondiale sur l'élimination du cancer du col utérin, la FIGO a souligné notre engagement à collaborer à l'effort mondial. Stade I : cancer localisé au col. Stade IA : microinvasif ( < 5 mm en profondeur, < 7 mm en largeur) Stade IB : invasif. LECOINTRE Lise HU de Strasbourg (67) Infections à Papillomavirus Humains (HPV) : Depuis 2018, le programme national de dépistage organisé du cancer du col de l’utérus a été mis en place. Cancers survenant pendant une grossesse VANNIEUWENHUYSE Geoffrey CH de Troyes (10). 1 / 2 Histopathologie du col utérin Classification TNM/FIGO T - Tumeur primitive Tx Tumeur primitive ne pouvant pas être évaluée T0 Pas de signe de tumeur primitive Tis Carcinome in situ (carcinome pré-invasif) T1 Carcinome cervical limité au col de l’utérus (ne pas tenir compte des cas s’étendant au corps utérin) endobj Stade IIA : envahissement des 2/3 du vagin. Le traitement du cancer du col restant, 11. (1). Mortalité pour cancer du col utérin au Sénégal Mortalité= 21,1 En résumé •500.000 nouveaux cas / année 80 – 85 % … %PDF-1.5 Haie-Meder C, de Crevoisier R, Bruna A, Lhommé C, Kitagawa R, Katsumata N, Shibata T, Kamura T, Azaïs H, Ghesquière L, Petitnicolas C, Borghesi Y. une technique combinée avec détection colorimétrique (bleu) et isotopique (injection d'un isotope radioactif : le technetium 99*) ou une détection au vert fluorescent d'indocyanine (ICG), une injection en sous-muqueuse aux 4 points cardinaux, une concordance entre le nombre de ganglions visualisés et le nombre de ganglions prélevés, Le curage lombo-aortique sera réalisé préférentiellement par voie rétropéritonéale. La dernière révision de la classification des cancers du col utérin a été publiée en 2018 par la Fédération internationale de gynécologie et d’obstétrique (Figo). Classification FIGO du cancer du col utérin On parle de stade 0 lorsqu’il existe un état précancéreux du col de l’utérus ou qu’il s’agit d’un carcinome in situ. RANGEARD Laetitia Centre d'oncologie de Gentilly (54) 75020 PARIS Le curage lombo-aortique infra-mésentérique est équivalent au curage lombo-aortique classique (ie allant jusqu'à la veine rénale gauche). SUN Shan Rong Hôpital Nord Franche-Comté (90) post-curiethérapie préopératoire : en option pour les tumeurs <4 cm. Tél : 01.56.01.73.18 Eléments histologiques nécessaires à la prise de décision thérapeutique : affirmation du diagnostic de cancer infiltrant, profondeur maximale de l'infiltration tumorale (mm), degré d'extension latérale des lésions infiltrantes (mm) en précisant le diamètre maximal, présence ou absence d'emboles vasculaires, qualité des limites d'exérèse chirurgicale. sur N0 : 45 Gy/25 fr si chimiothérapie concomitante ; 50 Gy/25 fr si contre-indication à une chimiothérapie, Sur Np : boost intégré simultané SIB si modulation d’intensité, dose totale EQD2 60 Gy à moduler selon taille et nombre des adénopathies et contribution de la curiethérapie. 8 autres, lésions parasites : ligament rond ou large, col utérin 3 4 100% intra-mural, au contact de l’endomètre intra-mural strict Intra-muraux ou interstitiels Sous-séreux sous-séreux plus de 50% intra-mural sous-séreux moins de Pour des patientes ayant une tumeur de stade très précoce (IA1 ou IA2) et ayant encore un désir de grossesse : curage percœlioscopique pelvien premier (ou GS), suivi d'une conisation ou d'une trachélectomie si N(-) (en extemporané) et absence d'embole. <> N0 et N1 : classification radioclinique Il représente 12,5% de tous les cancers féminins. Il existe une supériorité thérapeutique de l'administration concomitante de cisplatine pendant la radiothérapie par rapport à la radiothérapie seule. TERZIBACHIAN Jean-Jacques Hôpital Nord Franche-Comté (90) l'examen gynécologique par les différents intervenants aboutit à la stadification et à un schéma des lésions. JOLIMOY Geneviève Polyclinique du Parc Drevon (21) BUHLER Julie Institut de cancérologie de Lorraine (54) GORNES Hugo Institut Jean Godinot (51) IB1 : lésion cliniquement visible mais < … Eléments histologiques sur la biopsie nécessaires à la prise de décision thérapeutique : précision de son type dans la classification OMS 2014, la recherche et le génotypage des papillomavirus peut être utile, en particulier en cas de rechute ultérieure. T4 : atteignant la muqueuse de la vessie ou du rectum ou s’étendant au-delà du petit bassin (la présence d’un œdème bulbeux n’est pas d’une évidence … La classification de la Fédération internationale de gynécologie obstétrique (FIGO) 2018 des cancers du col présente deux nouveautés majeures : une stratification de la taille tumorale par seuil de 2 cm (IB1 < 2 cm, 2 ≤ IB2 < 4 cm 9 I. IB 1 : taille < 4 cm. Dosage SCC en option si élevé initialement. La chimiothérapie doit être poursuivie jusqu’à progression et/ou toxicité ; la poursuite de l’avastin en entretien pourra être discutée en RCP. La chimiothérapie adjuvante n’a pas de place hors essai thérapeutique. du stade et de l'évolutivité de la tumeur, de la maturité fœtale, à préciser avec l'équipe obstétrico-pédiatrique. Stade 1A1– La tumeur n’a pas plus de 3 mm de profondeur et pas plus de 7 mm de largeur. BRUNAUD Claire Institut de cancérologie de Lorraine (54) - Graphisme par Neftis, 7.1.1. PEIGNAUX-CASASNOVAS Karine Centre Georges-François Leclerc (21) Hôpitaux Universitaires Est parisien - Hôpital Tenon IB1: Invasive carcinoma ≥5.0 mm depth of invasion and <2.0 cm in greatest dimension. Le cancer du col de l'utérus ne se développe que très lentement mais dans une immense majorité des cas après une infection persistante par un papillomavirus humain oncogène (HPV) [ 2 ] , [ 3 ] , un … On ne doit pas prendre en compte l'extension au corps utérin. Dysplasies du col utérin Vidéos Les différents stades du cancer de l’ovaire Diagnostic - janvier 7, 2021 / Pour que l’on diagnostique un cancer, il est nécessaire d’établir son stade afin de mesurer la quantité et l’extension de la et . Résultat immédiat après électrorésection de col utérin. Version : 1.1 INC_Référentiel pour les cancers gynécologiques_v1.1_20171213.docx Page 5 de 20 3. Np : adénopathie visible sur PET-Scan, * Ganglion sentinelle en option :​​​​​​​en attente des résultats de l'essai clinique SENTICOL3, Radiochimiothérapiepelvienne± lombo-aortique, pelvienne ​​​​​​​(si non réalisée à titre diagnostique), Résultat de la​​​​​​​lymphadénectomie pelvienne ? MANSI Laura CHU de Besançon (25) Cette classification présente La publication de ce supplément a été financée par le financement de la FIGO au Comité FIGO d'oncologie gynécologique. NIEWOEHNER Ulrich CHR de Metz-Thionville (57) PRETET Jean-Luc CHU de Besançon (25) et les carcinomes adénosquameux (dont le pronostic se rapproche des adénocarcinomes). Pour les adénocarcinomes, elle peut être discutée. Non systématique pour les cancers épidermoïdes, à discuter plus systématiquement pour les adénocarcinomes. Les possibilités de préservation de la fertilité sont à évoquer chez les femmes en âge de procréer. Pour le stade IB1 : scanner TAP optionnel. BECHER Patrick CHT Jura Sud (39) apport de l'immunohistochimie dans le diagnostic différentiel d'une origine de l'endomètre versus endocol. Le risque de séquelles urinaire et urétérale à distance doit être intégré dans la surveillance. endobj Dose totale : 45 à 50 Gy ; 1,8 à 2 Gy par séance, 5 séances par semaine. ATLANI-NETTER Fanny Centre d'imagerie Jacques Callot (54) En cas de curage ganglionnaire, la présence de cellules isolées (<0,2 mm) ou de micrométastases (0,2 à 2,0 mm) ne change pas la classification car leur implication pronostique n'est pas claire ; leur présence doit être notée dans le dossier. Bon pronostic. DABIRI Clément Institut Jean Godinot (51) COURTOIS Laurent CHU de Besançon (25) Dans le plan perpendiculaire à l'axe du col. Recommandée en post-thérapeutique, si suspicion de récidive, fistule ou envahissement vésical ou rectal. Status : Ouvert (05-04-2017 - 30-06-2020), Promoteur : Centre Eugène Marquis (Lille), Status : Ouvert (02-07-2018 - 15-07-2020), Status : Ouvert (29-11-2017 - 29-11-2020), Promoteur : Institut de Cancérologie de Lorraine, Status : Ouvert (11-05-2016 - 01-11-2021), Status : Ouvert (14-12-2018 - 03-05-2028), Status : Clos aux inclusions (17-04-2017 - 26-03-2023). Place de la cystoscopie dans la classification du cancer du col utérin - 3 - Serment d'Hippocrate Au moment d’être admis à devenir membre de la profession médicale, je m’engage solennellement à consacrer ma vie au service de l 3 0 obj 2 0 obj RAMANAH Rajeev CHU de Besançon (25) Hormonothérapie substitutive de la ménopause : elle n'est pas contre-indiquée pour les carcinomes épidermoïdes. SCHEUNEMANN Philippe Polyclinique de Franche-Comté (25)  Etude de phase 3, randomisée et multicentrique évaluant la validation de la technique de cartographie du ganglion sentinelle et comparant les résultats entre les patientes n’ayant eu qu’une biopsie du ganglion sentinelle (SLN) et les patientes qui ont eu une biopsie du ganglion sentinelle et une lymphadénectomie (SLN + PLN) pour le suivi du cancer du col de l’utérus débutant. GROLIER Frédéric CH de Troyes (10) CABRERA REYES Eliovel Institut de cancérologie de Lorraine (54) Long HJ 3rd1, Bundy BN, Grendys EC Jr, Benda JA, Moore DH, Blessing JA, McQuellon RP, Thaler HT, Pötter R, Tanderup K, Kirisits C, de Leeuw A, Ramirez PT, Frumovitz M, Pareja R, Lopez A, Tewari KS, Sill MW, Long HJ 3rd, Penson RT, Conduite à tenir devant une femme ayant une cytologie cervico-utérine anormale (janvier 2017). BAZAN Fernando CHU de Besançon (25) Principes généraux de la prise en charge du cancer du col pendant la grossesse, 12.1. REVEL Lucie CHU de Besançon (25) L'adénocarcinome du col utérin (AEC) est rare. MARGINEANU Bogdan CHR de Metz-Thionville (57) Fiabilité de l'utilisation du vert d'indocyanine dans l'évaluation du ganglion sentinelle en chirurgie cancérologique. T2 sans FAT SAT haute résolution, petits champs, coupes fines, axiales T2 perpendiculaires au col (étude paramètre), coronales T2 parallèle au grand axe du col. axiales T2 strictes sans FAT SAT, grand champ de la symphyse pubienne aux hiles rénaux. endobj