vous pensez ainsi, vous en usez de cette manière ; et vous avez des notions de justice ; une morale, une religion sainte, une mère commune avec ceux que vous traitez si tyranniquement[12] ». Espagnols et Portugais n'auront plus le monopole de la découverte et de la colonisation des Amériques : France, Angleterre et Provinces-Unies notamment, s'inviteront dans l'aventure coloniale américaine dès le début du XVIIe siècle. Au Mexique et au Pérou, les mines d'argent vont être fortes consommatrices de main-d'œuvre ; les mines du Potosi bénéficient du recrutement forcé (hérité de « la mita », corvée due par les Indiens au souverain inca). Carte « Nouvelle description de l'Amérique ou Nouveau Monde » d'après Ortélius, vers 1579. Et pourquoi vous appartient-elle ? Cependant, le traité de Tordesillas de 1494 limite les ambitions de l'Espagne en obligeant celle-ci à partager le « Nouveau Monde » avec les Portugais. Les autochtones succombaient généralement aux maladies infectieuses, aux combats, au travail forcé ou à l'esclavage. « Amérique, découverte et colonisation de l’ » est également traité dans : Par la suite, c’est le 19 février 1519 que Hernán Cortés débarque à Veracruz. De plus, les peuples autochtones ont une notion du temps circulaire, bien loin de celle des Européens. Une autre source possible, qui a perm… Au cours de trois autres voyages effectués jusqu'en 1504, Christophe Colomb explore les Antilles et le littoral caraïbe de l'Amérique centrale. Portrait de Hernan Cortés sur les anciens billets de 1000 pesetas espagnols. Se tordre sur les seins des femmes allumées, Pour les défenseurs et continuateurs de Las Casas, ce n’est pas lui qu’il faut mettre en cause, mais la réalité dont il a été témoin parfois direct, et le problème n’est pas qu’il ait dénoncé les exactions espagnoles, le problème est qu’il n’y ait pas eu de Las Casas portugais, anglo-saxon, français ou néerlandais pour dénoncer des exactions similaires dans leurs colonies.[réf. L'exploration et la conquête ont commencé systématiquement depuis 1492, date de l'arrivée de Christophe Colomb sur l'île d'Hispaniola (aujourd'hui Haïti et la République dominicaine). Ce sont d’abord les Antilles qui sont conquises, puis le continent, avec le Mexique, l’Amérique centrale et le Pérou. La conquête de l'empire colonial a eu pour conséquences la disparition de deux civilisations originales, celle des Aztèques et celle des Incas, ainsi que la mort d'une grande partie de la population autochtone. Plus tard, en 1534, la découverte et exploration du golfe du Saint-Laurent par le Français Jacques Cartier au nom du roi de France François Ier remet en question la légitimité du traité de Tordesillas. Par l’âcre odeur qui sort de votre autodafé, Au début du XIX e siècle, dans le prolongement de révoltes indiennes dans les régions rurales, des soulèvements de plus en plus violents éclatèrent dans les villes. Après un refus du roi du Portugal, le Génois Christophe Colomb arrive à convaincre les Rois catholiques, Isabelle de Castille et Ferdinand II d'Aragon, de financer une expédition qui doit permettre d'atteindre les Indes et ses richesses par l'ouest. « [Pizarro] fit mettre à mort […] Atahualpa, en 1533 »[3]. À partir du XVIIe siècle, se met en place une "société des castes" ou les différentes combinaisons ethniques et degrés de métissage entre Européens, Amérindiens et Africains sont définis et hiérarchisés en généralement sept groupes (Espagnols, castizos, moriscos, mestizos, mulattos, Indiens et Noirs). Ainsi, les nouvelles terres découvertes situées à l'Ouest d'un méridien à 370 lieues des îles du Cap-Vert seront attribuées aux Espagnols. Écu d'or de Philippe II frappé entre 1556 et 1580, utilisé dans l'empire espagnol. Les débats traitent de la manière de coloniser le Nouveau Monde par le droit de conquête, avec la justification morale de mettre fin aux modes de vie des civilisations précolombiennes (notamment leur pratique du sacrifice humain). Bon plan : bénéficiez de 89% de réduction sur votre formation au Deep Learning, Box internet en promo : la RED box fibre est à seulement 25 €/mois, Choisissez le meilleur détecteur de métaux pour vous, Les veilleuses enfant - comparez-les facilement, Amsterdam, l'entrepôt du monde au XVIIe siècle, Histoire : la Cour de France, du XVIe au XVIIIe siècle, Histoire : le territoire du royaume de France au XVIe siècle. Aujourd'hui, les historiens spécialisés mettent en garde contre cette légende qui maquille la colonisation en extermination et occulte certaines relations fructueuses entre Indiens et Espagnols ; un argument consiste à dire que, quand les colons catholiques guerroyaient ou oppressaient (ce qui n'était pas toujours le cas), ils n'étaient pas plus cruels que les puritains anglais, par exemple, qui ont repris certaines de leurs méthodes. Un autre fait important dans la conquête de l’Amérique latine est l’évangélisation. C’est environ au même moment que les conquistadors Francisco Pizarro et Diego de Almagro arrivent au Pérou. Les premières importations d'or et d'argent en Espagne débutent en 1503, année de création de La Casa de Contratación, administration coloniale installée à Séville pour contrôler tout le commerce des Indes espagnoles. Agrandissement concernant l'Amérique espagnole, extrait de la « Cartographie des grandes découvertes entre 1360 et 1600 ». Après une phase de découverte au départ d'Hispaniola, la seule colonie peuplée par les Espagnols pendant 18 ans, entre 1492 et 1510, commence en 1510 la colonisation espagnole de la terre ferme d'Amérique. Un des premiers à dénoncer les méthodes des conquistadors et des colons est Bartolomé de las Casas. Cette partie du nouveau monde est divisée par le roi d'Espagne en deux parties, le Veragua, à l'ouest du golfe d'Urabá, et la Nouvelle Andalousie à l'Ouest de ce golfe, la séparation étant assurée par la rivière Darién, appelée plus tard rivière Atrato. La conquête et la colonisation du Nouveau Monde vont entraîner une double catastrophe démographique mondiale : l'extermination à grande échelle des populations amérindiennes (quatre-vingt millions fin XVe siècle, cinq millions début XVIIIe) et la déportation de douze millions d'Africains vers l'Amérique. Les conquêtes espagnoles de l’Amérique du Sud 1492 Christophe Christophe Colomb découvert un nouveau monde à la recherche d'une route commerciale en Inde. Recueil de textes [Document inédit], Histoire des Amériques, Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, Rouyn-Noranda, [s.p.]. Tout d’abord par le moment où elle intervient. En effet, c’est tout d’abord en 1517 que « […] les côtes de l'actuel Mexique furent reconnues par Francisco Hernández de Córdoba » . 1493-1496 Deuxième voyage de Colomb, qui explore la Jamaïque et les Petites Antilles. Et le feu dévorer la vie, et les fumées Il est alors bien accueilli par les Tlaxcaltèques, les adversaires traditionnels des Aztèques. Il reprend la bulle du pape Paul III de juin 1537, qui confirme que les Amérindiens sont des êtres humains libres et condamne donc la pratique de l'esclavage. 3 Motolinía voit dans le désastre des îles un précédent à méditer pour la Nouvelle-Espagne, Historia ; 5 La conquête du Mexique frappe les esprits pour de multiples raisons. Finalement, les conquistadors Cortés, Pizarro et Almagro sont les principaux acteurs de la conquête du Mexique et du Pérou par les Espagnols. Les discussions ne concernent pas la question de l'humanité des Indiens puisque le pape l'a affirmée en 1537. Histoire de la noblesse espagnole au XVIe siècle. Le dominicain Bartolomé de Las Casas qui a voyagé au Mexique et a été le témoin des massacres perpétrés par les Espagnols, devient un défenseur acharné des Amérindiens. L’Empire aztèque, au centre du territoire de l’actuel Mexique, fut le premier des grands empires américains à être colonisé par les Espagnols. Littérature de la conquête de l'Amérique. Le terme mestizo (attesté en ce sens en 1598) sert à dénommer cette nouvelle catégorie d’êtres humains issus des unions entre Amérindiens et Espagnols. Avec la conquête de l'Empire aztèque, la population totale du Mexique serait passée de 20 millions à 2 millions d'habitants, soit une diminution de 90 % entre les années 1520 et 1620. nécessaire]. par Jacques Serieys . N´êtes-vous pas aussi injustes, aussi insensés que des sauvages portés par hasard sur vos côtes, s´ils écrivaient sur le sable de votre rivage ou sur l´écorce de vos arbres ; CE PAYS EST A NOUS ? La Casa de Contratación contrôle également les équipages et passagers des bateaux pour empêcher juifs et musulmans de s'embarquer vers les Amériques et garantir ainsi un peuplement catholique des colonies. Cette vidéo est un résumé de la conquête européenne de l'Amérique. La grande partie de la population autochtone a péri à la suite de sa rencontre avec les Européens. Dès 1498, quand il découvre les terres continentales, les conquistadores espagnols se bousculent pour venir conquérir ce nouveau continent. colonisation espagnole de la terre ferme d'Amérique, Relations économiques entre l'Amérique espagnole et l'Europe, Très brève relation de la destruction des Indes, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Colonisation_espagnole_de_l%27Amérique&oldid=177585090, Article manquant de références depuis décembre 2019, Article manquant de références/Liste complète, Article avec une section vide ou incomplète, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. Leurs navigateurs arrivent-ils dans une .région du Nouveau Monde qui n´est occupée par aucun peuple de l´ancien, aussitôt ils enfouissent une petite lame de métal, sur laquelle ils ont gravé ces mots : CETTE CONTRÉE NOUS APPARTIENT. Dès 1503, l’empire espagnol crée une institution basée à Séville qui traite et régule les affaires commerciales et maritimes avec l’Amérique latine, appelée « Casa de contratación ». D'où viennent les métaux précieux du Nouveau Monde ? En 1542, il écrit à destination du futur Philippe II son œuvre majeure : la Très brève relation de la destruction des Indes. Événement majeur de la découverte des Amériques, la conquête du Mexique, du Guatemala et du Pérou est ici reflétée comme dans un miroir à faces multiples par les récits croisés des Indiens survivants et des Espagnols conquérants. L'arrivée de Pizarro et d'Almagro au Pérou, Les regards critiques sur la colonisation et ses méthodes. Louis-Sébastien Mercier dans son utopie (ou uchronie) L'An 2440 imagine quant à lui un « singulier monument » où « les nations figurées [demandent] pardon à l'humanité ». Les langues et les cultures amérindiennes ont pour l'essentiel disparu. La question de la main d’œuvre était également importante à Cuba. Lorsque l'on observe un planisphère au milieu du XVIe siècle, on s'aperçoit que les territoires conquis par les Espagnols en Amérique, s'étendent du Mexique au Pérou, Chili et Argentine, en englobant la Floride, Cuba, Saint-Domingue... Cet empire colonial est divisé en deux vice-royautés, celle de Nouvelle Espagne au nord et celle du Pérou au sud. Le conflit d’intérêts entre, d'une part, l'oligarchie sucrière et, d'autre part, les Cubains ordinaires était trop important. Selon la légende, le volcan Momotombo, au Nicaragua, serait entré en éruption parce que des prêtres espagnols avaient voulu le baptiser. Qui voudrait de ces conquêtes à ce prix[10] ? En moins d’un siècle, de 1492 à 1570 la conquête de l’Amérique est achevée. Dès les débuts de la colonisation, un processus de métissage se met rapidement en place et quasi exclusivement par les femmes, avec des alliances matrimoniales forcées ou volontaires, dons, rapts et viols. Pourtant, lorsque cette espérance fut anéantie par les gouvernements conservateurs espagnols qui cessèrent de soutenir les réformes, une insurrection éclata, qui déboucha sur la guerre des 10 ans. La Conquête de l'Amérique : La Question de l'autre est un livre de Tzvetan Todorov publié en 1982.L'ouvrage se propose d'analyser la rencontre du « Je » avec l'« Autre » à travers l'étude de la découverte de l'Amérique (en réalité, la Mésoamérique) par Christophe Colomb et de sa conquête par les Conquistadors espagnols. Cette conquête de l’Amérique par les Espagnols est rapide mais va se faire par plusieurs phases. La conquête de l’Amérique précolombienne n’évoque en rien les huit croisades qui, entre 1095 et 1291, se succédèrent en Orient. Au lieu de reconnaître dans cet homme un frère, vous n´y voyez qu´un esclave, une bête de somme. Moi qui ne brûlais rien que l’ombre en ma fournaise, Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références ». Après la découverte de nouveaux territoires en Amérique, les Espagnols entreprennent leur conquête. L'île d'Hispaniola (Haïti et République dominicaine actuelles) perd toute sa population autochtone entre 1492 (arrivée de Christophe Colomb) et 1540 ; l'évolution est similaire pour Cuba, Porto Rico et la Jamaïque. Jan Synowiecki et Nonfiction — 27 décembre 2016 à 16h17. Finalement, les conquistadors Cortés, Pizarro et Almagro sont les principaux acteurs de la conquête du Mexique et du Pérou par les Espagnols. © 2018 Neatline LLC. 2. En pratique : Quelles sources sont attendues ? Comment ajouter mes sources ? Les Conquistadores de l'Amerique latine : Hernan Cortes, Francisco Pizarro, Hernando de Soto, Diego de Almagro et bien d'autres Conquistadores espagnols ont … [...] Ce remède affreux était unique. Lorsqu'il n'y a plus suffisamment d'ouvriers amérindiens, on importe les esclaves noirs d'Afrique vers la Colombie. Il estime encore que la brutalité des chrétiens s’est accompagnée de leur duplicité, et cite nombre de fêtes dans lesquelles des Indiens auraient été invités pour être ensuite massacrés. L’Espagne aurait évangélisé par la violence les Indiens au prix d’une extermination massive et d’expropriations. À cette époque, l'objectif reste le commerce avec les Indes : l'Espagne et le Portugal sont alors les deux puissances maritimes capables de relever le défi. L'Amérique est tout d'abord découverte par hasard par Christophe Colomb, lequel y fait quatre voyages. 2130578713 Des conquistadores à une indépendance matinée de colonisation yankee, c'est toute l'histoire de l'Amérique latine qui est résumée brillament en 128 pages. Environ un demi-million de personnes arrivèrent de cette façon après 1820. Tout d’abord par le moment où elle intervient. Il est nommé « vice-roi des Indes » (1493 – 1500) par les rois espagnols avec des privilèges très importants. Par la suite, les côtes mexicaines sont reconnues par Fernandez de Cordoba et, finalement, Cortés amorce la conquête du Mexique. Après une petite période de … La prédication et les actions de Las Casas le firent détester de tous ceux qui profitèrent de la colonisation ou la défendirent. Il n’a dès lors de cesse de dénoncer les massacres et la maltraitance des survivants, particulièrement brutale pour ceux qui rejettent l’évangélisation. Le pouvoir politique appartient à des nobles espagnols. Les « créoles », descendants des colons espagnols nés dans les colonies, en sont exclus[8]. Certes, les soldats espagnols étaient militairement complètement supérieurs par ses fusils de chargeur avant et canons l'autochtone, donc, les plus grands morts apportaient les maladies introduites comme des pustules. Il commence par imposer « […] aisément la suzeraineté espagnole à ces der… Le gouvernement vénézuélien annonce en octobre 2020 engager un « processus de décolonisation » visant à renommer les espaces publics portant le nom des colonisateurs[14]. L'enjeu majeur de la colonisation est bien évidemment la quête de métaux précieux : le terme « Siècle d'or espagnol » s'applique au sens propre à la péninsule ibérique du XVIe siècle, car l'afflux d'or et d'argent va conférer à la monarchie de Charles Quint puis de Philippe II, une puissance économique et un rayonnement politique déterminants en Europe. 3 Motolinía voit dans le désastre des îles un précédent à méditer pour la Nouvelle-Espagne, Historia ; 5 La conquête du Mexique frappe les esprits pour de multiples raisons. Comme les autres témoins de la Conquista, Las Casas ignore la gravité du choc viral et l’ampleur des épidémies, principales causes du déclin démographique des autochtones. Les deux premières décennies de présence espagnole aux Antilles ont surtout réussi à décimer la population locale et à démentir les rêves colombiens3. La langue espagnole est répandue sur le continent américain. De ce conflit, il découlera plusieurs massacres qui causeront des milliers de morts, principalement du côté des peuples amérindiens[4]. La première difficulté qui se posa à Ferdinand et à Isa¬ belle après la découverte ne fut pas une question d'or, mais une question d'âmes. Pleins d’enfants, pétiller sur un large brasier, La Casa de Contratacióncontrôle également les équipages et passagers des bateaux pour empê… Charles Quint (roi d'Espagne de 1516 à 1555) adopte les « Nouvelles Lois des Indes » en 1542, qui placent les Indiens sous la protection de la Couronne d'Espagne : il interdit aux colons de les réduire en esclavage et souligne que les Amérindiens sont des fidèles à qui la religion catholique ouvre ses portes. L’Espagne et la conquête de l’Amérique : grandes dates. Certaines de ses descriptions de la situation dans les colonies, manichéennes ou exagérées, sont à l'origine de la propagation en Europe et dans le monde de la légende noire espagnole, série de représentations biaisées qui surcharge les conquistadors et la Couronne d'Espagne en nombreux défauts, torts et crimes. En ce sens … Dans les années 1870 (une brève république fut proclamée en Espagne), le gouvernement espagnol se montre compréhensif à l'égard du mouvement réformateur cubain qui aspirait à une plus grande autonomie de Cuba. L'histoire de sa conquête. Par le traité de Tordesillas de 1494, l'Espagne et le Portugal se partagent le « Nouveau Monde » par rapport au méridien situé à 370 lieues à l'ouest du Cap-Vert : la couronne portugaise s'empare des territoires à l'est (une partie de l'actuel Brésil), et l'Espagne de tous ceux à l'ouest (en particulier la Nouvelle-Espagne, au nord, et la vic… La supériorité militaire des Espagnols (premier massacre par l'armée de Cortès en octobre 1519), leur habileté diplomatique qui consiste à soulever les tribus locales contre Empires inca et aztèque, les prophéties annonçant l'arrivée des Espagnols en les assimilant à des dieux, ont contribué à la fin inéluctable de ces deux civilisations. En moins d’un siècle, de 1492 à 1570 la conquête de l’Amérique est achevée. ), 2009. La littérature de la conquête de l'Amérique se compose de tous les comptes, journaux intimes, des lettres et des écrits produits par les premiers colons européens qui sont venus au nouveau continent, en particulier les Espagnols. Après la découverte de nouveaux territoires en Amérique, les Espagnols entreprennent leur conquête. Pourquoi les Espagnols ont eu tant de mal à conquérir l'Amérique du Nord Temps de lecture : 6 min. Il indique que l’ambition et la soif d’or des occupants les poussent à une tyrannie absurde, alors que les Indiens se montraient au départ accueillants et pacifiques. Las Casas réussit à faire admettre que les Amérindiens « ont une âme » et que les exterminer est impossible : la couronne d'Espagne doit se limiter à l'envoi de prédicateurs pour évangéliser les populations, sans aucune force armée. Quand je me suis senti parfois presque étouffé La conquête du Pérou désigne, dans l'historiographie, l'annexion du Tahuantinsuyu1, à l'Empire espagnol à partir de 1532 (date de la capture de l'Inca Atahualpa). Les groupes survivants ont vu les colons imposer leur culture et leur mode de vie. Les deux souverains régnaient ensemble : toutes les décisions étaient prises en commun.Leur règne a été marqué par plusieurs évènements : invasion de la France, guerres civiles, etc. La paix revient après la conclusion d'un accord en 1878. Quand j’ai vu dans Lima [capitale du Pérou] d’affreux géants d’osier, Baron, Martin (2012). La véritable conquête du continent américain, et principalement, celle du Mexique par HernanCortés et du Pérou par FranciscoPizarro fut précédée et consolidée par la colonisation elle-même d'Hispaniola et par la découverte et l'exploration des îles voisines ainsi que du littoral du continent, depuis les bouches de l'Amazone jusqu'aux côtes du Nicaragua et du Honduras. (1930) de José Maria Velasco Maidana. Les possessions du continent Amérique constituaient une grande partie de l'empire espagnol. Les premières importations d'or et d'argent en Espagne débutent en 1503, année de création de La Casa de Contratación, administration coloniale installée à Séville pour contrôler tout le commerce des Indes espagnoles. Un mouvement artistique, la peinture de castes (pinturas de castas) se développe par ailleurs en Nouvelle-Espagne au XVIIIe siècle et qui représente les diverses castes au sein des colonies espagnoles et notamment les mélanges ethniques[5]. Aussi, pour lui, les premières causes de la disparition de la population de certaines îles sont les guerres à outrance, le travail forcé dans les mines d’or, l’esclavage sexuel, les meurtres gratuits, les suicides collectifs pour échapper à la famine et aux mauvais traitements. Le conquête de l'Amérique C'est le processus qui va de la découverte du continent au premier voyage de Christophe Colomb à la prise de territoire américain par les conquérants espagnols. La dernière modification de cette page a été faite le 13 décembre 2020 à 12:29. Cavelier de La Salle en Louisiane ou le rêve d'une Amérique française, La France au XVIIIe siècle est un géant démographique, Histoire des Indiennes, ces tissus très à la mode au XVIIIe siècle, Découverte du plus vieil homme asiatique moderne au Laos, Moins de métaux précieux dans les piles à combustibles, Alimentation moderne : les grandes avancées et les échecs depuis un demi-siècle. L'Amérique a déjà une longue Histoire derrière elle avant l'arrivée des Européens, mais c'est sa redécouverte par Christophe Colomb qui fonde l'Amérique Latine en tant que futur ensemble culturel. Pierre Hermand, Les Idées morales de Diderot, Georg Olms Verlag, 1972, p.145. Pierre Chaunu, Histoire de l'Amérique latine, PUF (QSJ? Le Momotombo n'aimait pas beaucoup les dieux des Amérindiens, mais il juge en définitive que "le Dieu de l'étranger" est plus cruel encore, puisqu'il exige de si grands sacrifices. Durant le XVIe siècle, les Espagnols découvrent des terres américaines qui s'étendent de la Californie et de la Floride jusqu'à la Terre de Feu. Merci pour votre inscription.Heureux de vous compter parmi nos lecteurs ! Du fait des évolutions démographiques des locuteurs des différentes langues et des flux migratoires, l’espagnol s'étend également au nord. Les populations amérindiennes ont été décimées. Les deux premières décennies de présence espagnole aux Antilles ont surtout réussi à décimer la population locale et à démentir les rêves colombiens3. À partir de septembre 1550, se déroule la conférence ou « Controverse » de Valladolid, qui réunit juristes et théologiens à la demande de Charles Quint. La légende noire consiste en une lecture très négative de l’histoire de l’Espagne et plus particulièrement de la conquête de l’Amérique. Les premières colonies étaient situées dans les Caraïbes, puis se sont ensuite étendues à l'Amérique centrale, la partie de l'Amérique du Sud située à l’ouest du « méridien de Tordesillas », le Mexique, le Sud actuel des États-Unis et enfin une partie de l'Alaska. Bartolomé de las Casas, vibrant défenseur des Indiens a dressé un tableau très sombre de la Conquista. nécessaire]. ». Henri Wesseling, Les empires coloniaux européens. En effet, Moctezuma se montre d’abord conciliant avec les Espagnols, s’efforçant de gagner du temps, mais à la suite d’un soulèvement des Aztèques contre les Espagnols (Mourre, 2004, p. 3725), « […] au cours de la Noche Triste (1er juillet 1520), l’empereur ne put contenir son peuple et Cortés dut s’emparer par la force de la capitale, Tenochtitlan (13 août 1521), qu’il fit raser et sur laquelle fut construite la ville espagnole de Mexico »[1]. D’autre part, l’auteur met en évidence que la découverte du nouveau monde s’est faite à travers une conquête belliqueuse. La conquête de l'empire colonial espagnol a pour conséquence la disparition de deux civilisations précolombiennes, les Aztèques et les Incas. Les partisans de Velázquez crient au scandale et déclarent à qui veut lentendre quils veulent r… Quels sont les programmes et outils nécessaires pour les études et les projets universitaires ? Cette conquête de l’Amérique par les Espagnols est rapide mais va se faire par plusieurs phases. La conquête de l’Amérique précolombienne n’évoque en rien les huit croisades qui, entre 1095 et 1291, se succédèrent en Orient. Les colonies restantes de Cuba et de Porto Rico furent finalement perdues à l'issue de la guerre hispano-américaine en 1898, qui mit un terme définitif à la domination espagnole sur les Amériques. Mais c'est à un autre Génois, Amerigo Vespucci, qu'est attribuée en 1507 la découverte d'un nouveau continent. Chaque navire s'acquitte d'un impôt de 20 %, le quinto real, sur toutes les marchandises d'Amérique arrivant en Espagne. L'AMÉRIQUE ESPAGNOLE. L'Amérique est tout d'abord découverte par hasard par Christophe Colomb, lequel y fait quatre voyages. — Olivier COMPAGNON Portrait de Bartolomé de Las Casas, auteur inconnu, XVIe siècle. Événement majeur de la découverte des Amériques, la conquête du Mexique, du Guatemala et du Pérou est ici reflétée comme dans un miroir à faces multiples par les récits croisés des Indiens survivants et des Espagnols conquérants. Les plus importantes mines d'argent, situées au Mexique (mines de Zacatecas) et au Pérou (mines du Potosi), sont découvertes dans les années 1540. Pendant ce temps, le gouvernement de Colomb (auquel il a associé ses deux frères Bartolomeo et Giacomo) se révèle désastreux, pour les colons qui s'affrontent entre eux, mais surtout pour les autochtones d'Hispaniola dont la population s'effondre du fait des maladies et des exactions des conquérants. Dans la recherche effrénée de richesses, la colonisation des Indes espagnoles se fait aux dépens des populations amérindiennes qui sont massacrées et exploitées jusqu'au risque de leur extinction. L'Espagne a ensuite perdu progressivement cette domination avec l’accès à l’indépendance des territoires, et la guerre hispano-américaine de 1898, quand les dernières colonies espagnoles ont été perdues au profit des États-Unis. Dès le début de la colonisation, des voix s'élèvent en Espagne pour dénoncer les méthodes d'exploitation des Amérindiens : en 1539, le théologien Vitoria, professeur à l'université de Salamanque, affirme que toutes les sociétés sont égales en dignité et que nul ne peut se fonder sur l'infériorité de leur développement pour les soumettre. Par cette barbarie, ils [les Espagnols] conservèrent ce pays sous leur domination. Las Casas reproche aux colons de ternir la gloire de Dieu et de Charles Quint. Les Conquistadores de l'Amerique latine : Hernan Cortes, Francisco Pizarro, Hernando de Soto, Diego de Almagro et bien d'autres Conquistadores espagnols ont … Vous n´avez aucun droit sur les productions insensibles et brutes de la terre où vous abordez, et vous vous en arrogez un sur l´homme votre semblable. En effet, c’est tout d’abord en 1517 que « […] les côtes de l'actuel Mexique furent reconnues par Francisco Hernández de Córdoba »[1]. Ce territoire, auquel les États-Unis raviront l'Arizona, le Nouveau-Mexique, la Californie et le Texas, deviendra le Mexique. Il se différencie alors de mulato (mulâtre) désignant les personnes issues d'unions entre Noirs et Espagnols et de zambo, désignant les personnes issues d'unions entre Noirs et Amérindiens. En 1492, ils ont organisé l’expulsion des juifs.Cette expulsion a été suivie par de violentes poursuites auprès des hérétiques et des non-convertis. Ainsi Montesquieu écrit par exemple : « Les Espagnols, désespérant de retenir les nations vaincues dans la fidélité, prirent le parti de les exterminer et d'y envoyer d'Espagne des peuples fidèles. La Nouvelle-Espagne, qui regroupait tous les territoires espagnols en Amérique du Nord, accède par une guerre à l'indépendance en 1821 (la Floride ayant été cédée en 1819 aux États-Unis par le Traité d'Adams-Onís). Quel prince envierait le sort de ces conquérants ? Ils constituent le plus vaste empire colonial du Nouveau Monde. Offre de noël : le VPN Surfshark casse les prix avec 83 % de réduction ! Une bonne partie des Amérindiens de toutes les régions de l'Amérique n'a pas survécu à l'arrivée massive des Européens. Chaque navire s'acquitte d'un impôt de 20 %, le quinto real, sur toutes les marchandises d'Amérique arrivant en Espagne. Ô mes concitoyens ! Las Casas poursuit son combat en participant en 1550 et 1551 à la Controverse de Valladolid, au cours de laquelle il débat, oralement et par courrier, notamment avec le théologien Juan Ginés de Sepúlveda : pour ce dernier, sauver les Indiens de la barbarie en les convertissant justifie l’usage de la force ; pour Las Casas, l’évangélisation et l’évolution des sociétés indiennes est leur droit, et non un devoir qui pourrait leur être imposé par la force. La culture, la langue, le mode de vie, les traditions et les croyances des premiers occupants ont p… Intéressé par ce que vous venez de lire ? Vainc et fascine de l'inconnu le Kolonisierung paisible changeait bientôt dans l'exploitation, oppression et destruction. © cgb.fr. © 2019, Le-Cartographe.net. Au début du XVIe siècle, « Le Pérou est déchiré par la guerre civile : les deux fils de Huayna Capac, le bâtard Atahualpa et l’héritier légitime Huascar se disputent l’Empire »[2] et plusieurs civilisations sont hostiles aux souverains incas. Archives générales des Indes, Séville, Espagne. En effet, en un siècle, 80 % à 90 % de la population disparaît, soumise aux maladies comme la rougeole, la varicelle, la variole ou la grippe. Il abandonne son domaine pour se faire ordonner prêtre en 1510 et il est nommé défenseur des Indiens par le cardinal Francisco Jiménez de Cisneros en 1516.