Au début du XXe siècle, les « carbonniers » étaient satisfaits de leurs conditions de logement, même ceux, et c’était souvent le cas, qui avaient une famille nombreuse. En même temps que le Polonais, des Italiens vinrent également travailler dans les mines et quelques familles se fixèrent à Fresnes. Beaucoup mouraient d'une maladie pulmonaire. EN cas de grèves ou de conflits sociaux,  l’encerclement du coron par les forces de l’ordre était facilité. Cette nourriture est donc pauvre, peu équilibrée mais surtout elle n'existe qu'en quantité peu suffisante. Le plus souvent, on dormait sur du crin ou de l’austère (espèce de varech). Information and Communication Technologies consist of a set of technical resources required to implement information and communication services to produce, manipulate, convert, store, manage, transmit and retrieve information and to communicate.These techniques can be grouped into the following categories: Information and Communication Technologies (ICTs) are of paramount importance in society today, and should therefore be seen as a strategic sector contributing to a large extent to economic and social development. Après les ravages causés par la guerre de 1914-1918, beaucoup d’hommes étaient morts au combat. Au moment de la découverte du charbon de terre en 1720, à Fresnes-sur-Escaut, ces habitations ouvrières n’existaient pas. Ainsi Catherine se fait prendre de force par Chaval et alors que ce n'est pas celui qu'elle aime, elle restera avec lui car il a été son premier amant. La misère du travail dans la mine est aussi visible par le fait que toutes les catégories d'âge y sont présentes. Dans quelle mesure le coron, à travers son rythme de vie, son architecture et son évolution est-il utilisé comme symbole? C'est avec cette phrase, devenue culte, que Pierre Bachelet a déclaré son amour pour sa région natale, le Nord Pas-de-Calais. The rapid increase in broadband Internet access (for example with ADSL or through cable television networks) and very high speed Internet access (with fibre optic subscriber line networks) has favoured the distribution of audiovisual content at affordable prices, as this has reduced ICT prices in two years. Quelques enfants accompagnaient leur père, à partir de 8 - 9 ans. Télécharger l'application smartphone officielle de la commune (sur Android et Ios). Elle pensa qu’il valait mieux conserver une structure rurales aux habitations ouvrières pour développer, par exemple, la pratique du jardinage mais surtout pour éloigner les habitants des corons des multiplies cabarets et salles de réunion qui se trouvaient dans les agglomérations. The present reflection is thus articulated as follows:The first part presents a general overview of ICT and is particularly noteworthy.A second part that first highlights the impact of ICT on economic growth through econometric modeling. After the first steps towards an information society such as writing and printing, major steps were the electric telegraph, then the telephone and radio telephony. C'est pourquoi il est intéressant d'étudier ce thème dans cette oeuvre. ... Les conditions de travail. Festival artistique et musical né de la fusion entre le festival du mélange et de Agitation Générale. Les paysages sont ainsi marqués par les terrils et les corons. Malgré cette loi, les enfants continuaient à descendre à la mine. Grâce aux corons, les compagnies minières pouvaient exercer un contrôle rigoureux sur leurs employés. Zola dépeint la sexualité des mineurs du XIXème siècle comme bestiale. Chaque coron est composé de trois pièces. Plus qu'un élément du paysage, le coron est utilisé comme un symbôle. . Les corons sont des habitations ouvrières, étroitement liées aux exploitations minières du Nord Pas-de-Calais. Comment évaluer la qualité de vie? La misère du logement s'amplifie à mesure que la grève continue puisque les Maheu sont obligés de vendre le peu d'objet qu'ils possèdent afin d'acheter de la nourriture. une photo de classe dans une cité minière. Les compagnies minières envoyèrent en Pologne avec l’accord du gouvernement français, des émissaires chargés de recruter du personnel. L’habitat minier était, à l’époque, plus confortable que l’habitat rural traditionnel, d’où cette impression de privilège ressentie par le mineur, d’autant plus que le loyer était très modéré. Lui, travaille à la cokerie. Ils habitent dans les corons, maisonnettes noires toutes semblables et proches des mines. Tous ces avantages étaient l’apanage des mineurs. Parmi les 53 hommes, 26 étaient célibataires, 18 mariés avec 25 enfants (leurs 18 épouses portaient à 84 le nombre de femmes), 2 étaient veufs, 6 avaient laissé leur famille en Pologne, l’un d’eux était venu accompagner de son père et de sa mère. Elles bâtirent les corons en des lieux parfois éloignés de quelques kilomètres des fosses et des villages. Les paysages sont ainsi marqués par les terrils et les corons. Peu à peu, les compagnies minières modifièrent leur façon de faire. A la base, c'est surtout un métier d'homme. Au début du roman, avant le début de la grève, les mineurs ont déjà du mal à "joindre les deux bouts", ils ont du mal à acheter suffisamment du pain pour nourrir toute la famille. Cependant, le 19 mai 1874, une loi interdit le travail des enfants et des femmes dans les mines. Il existe également des dangers comme le grisou, les éboulements ou les infiltrations d'eau. Chaque coron est composé de trois pièces. La compagnie décide alors de payer à part le boisage, pour améliorer sa qualité. Les familles de ceux-ci vivent dans des corons qui sont tous identiques quel que soit le nombre d'enfants qu'elles contiennent. Elles bâtirent alors des cités que l’on appela corons. Par exemple, le repas du midi des mineurs, composée du briquet, était prit sur le lieu de travail. Elles bâtirent les corons en des lieux parfois éloignés de quelques kilomètres des fosses et des villages. Dans toutes les fosses, on installa des postes de secours pour donner les premiers soins aux blessés. L’emplacement pour la pose de barres et de chaînes était même prévu à l’entrée des allées, de manière à canaliser les gens. Le logement était le prolongement de l’entreprise et il permettait de disposer rapidement des hommes en cas de nécessité, d’interventions urgentes, comme les inondations et les éboulements dans les galeries, ou encore lors de coups de grisou*. Visite d'une famille, les Agneret qui habitent un coron dans le quartier de "La parisienne" à Drocourt. Plus qu'un élément du paysage, le coron est utilisé comme un symbôle. C'est le début de la scolarisation. Tuesday, April 14, 2020 5:04:49 AM. Il est dérivé de l’ancien français « cor », « corn » (extrémité, coin). Ils ne possédaient l'eau courante et tous les membres de la famille se lavaient dans le même baquet d'eau. Il fallut attendre de nombreuses années pour que le reste du monde ouvrier pût bénéficier d’un régime social à peu près équivalent.*. De 1923 à 1926, les registres d’immatriculation des étrangers à Fresnes recensent 187 Polonais : mineurs, journaliers, journalières, manœuvres, ouvriers agricoles, ménagères, servantes, marchandes, employé ou sans profession. D'ailleurs ce sont les deux facteurs qui causent la mort d'Alzire. Gérard Ayache in La Grande confusion, speaks of «hyper information» to underline the anthropological impact of new technologies. On s'aperçoit dans le roman, que la génération de Catherine va connaître la même misère que ses parents si quelques choses ne change pas car destin se répète. Certains instituteurs et des prêtres étaient rémunérés par elle. , . Saisie informatique par Joackim Butant. The advent of the Internet and mainly of the Web as a mass media and the success of blogs, social networks, wikis or Peer to Peer technologies give ICT a societal dimension. Le service commençait à six heures du matin et se finissait à quinze heures, selon la loi. (...)" L'obscurité aussi est présente dans la mine. Les femmes du Nord qui tiennent à la propreté de leur maison ont beaucoup de travail ; elles ont renoncé à faire la lessive en semaine. C'est en fait une baisse de salaire déguisée qui aggrave la situation des mineurs. Les femmes sont obligés de demander à Maigrat de leur faire crédit, de mendier aux riches. Malgré leur importance dans la vie quotidienne, les mineurs passaient beaucoup de temps à l'extérieur, que ce soit dans les bars ou dans la rue. Une clinique de cent lits fut installée à Saint-Waast : la clinique Président Tessier destinée à  soigner les ouvriers et leurs familles. La grève aggrave aussi la misère de conditions de vie des mineurs, par le manque de chauffage. La poussière qui envahissait le coron l’été faisait place à la boue, l’hiver, car la voie centrale était de terre battue ou de remblais constitués par les « tierres ed fosses » (terres de fosse). Vers 1905, dans les villes minières, la Compagnies d’Anzin ouvrit pour les filles des écoles religieuses : écoles ménagères et ouvroirs pour préparer les jeunes filles à leur rôle de futures épouses. Information and Communication Technologies are tools to support information processing and communication, information processing and information communication remain the objective, and technology, the means. Seule la grève pouvait tout changer, mais même si elle a échoué, Zola montre par l'espoir de la dernière page de l'oeuvre que rien n'est perdu. Cette situation s’améliora avec l’installation de l’eau potable et de l’électricité. La direction des mines abandonna l’idée de garder les mineurs à proximité du lieu de production. Les affaissements, dus à l’exploitation de la houille, étaient souvent responsables des dégradations dans ces barres parallèles. Les enfants sont en fait considérés comme de futures sources d'argent. Médecins et infirmières émargeaient au budget de la Compagnie. La région est ainsi marquée dans sa culture et son image par l'exploitation des mines, à partir de 1850 et jusqu'à la fin du XXème siècle. "Au nord, c'était les corons...". Jeanlin exploite Lydie et Bébert en ne partageant jamais leurs butins de manière équitable. Situé autour de la mine, le coron formait un éco-système quasi-clos. Toutes ces largesses n’étaient pas désintéressées : elles occupaient les loisirs des travailleurs et limitaient ainsi les réunions syndicales et politiques, dont les responsables étaient souvent des tenanciers d’estaminets. Les enfants, les femmes, les vieux y travaillent (Bonnemort travaille depuis cinquante ans dans la mine.) Rare sont les femmes à travailler dans les mines. Dans le couple Maheude-Maheu, l'acte sexuel est considéré comme le dessert. Elle s’appelle aujourd’hui résidence Molière. Cela donne à penser que les journalières dont nous avons parlé travaillaient à la mine. Dans les années 1950, des Marocains complétèrent à nouveau l’effectif des « gueules noires ». Quand les étrangers, surtout les Belges (on en comptait 21% en 1886 dans les exploitations minières du Nord), vinrent grossir les rangs des mineurs locaux, les compagnies minières commencèrent à rencontrer des difficultés pour loger leur personnel. Ingénieurs et directeurs résidaient en ville ou dans une localité voisine. Des trains entiers arrivèrent de Silésie, de Poméranie, et de la région de Poznań, de Cracovie, de Varsovie. Quel est le niveau de développement du Vietnam et quels progrès doit-il accomplir pour améliorer les conditions de vies ? Tout au long du roman, Zola dépeint la misère s'agrandissant à cause de la grève. La nourriture se compose essentiellement de pain et de soupe faite avec les légumes cultivés dans le jardin. Sur un plan de Fresnes datant de 1876 apparait une série de 11 pavillons de quatre logements qui constituaient la Cité Soult et dont subsistent encore quelques pavillons souvent murés. Près de la porte d’entrée, un seau rempli d’eau et une timbale en fer blanc (le pochon) permettaient de se désaltérer. Les mineurs gagnaient environ treize francs cinquante, en espèce. , . A la base, c'est surtout un métier d'homme. La misère au début du roman est présente dans les conditions de vie des mineurs. Ce qui entraîne entassement et promiscuité avec le quotidien des voisins. C’est ainsi qu’apparurent, dans la campagne, des files de constructions parallèles, séparées paru une voie étroite. On trouvait dans les corons une concentration humaine faite de gens exerçant le même métier et ayant souvent la même nationalité. Information and Communication Technologies (ICTs) are of paramount importance in society today, and should therefore be seen as a strategic sector contributing to a large extent to economic and social development.Technologies that provide both high-performance and diversified services have contributed significantly to the globalization of the economy and the internationalization of trade.It is in order to highlight the impact of this sector and its importance in economic and social development that our work has been carried out. RESTAURATION SCOLAIRE ET ATELIERS PERISCOLAIRES, Contactez les services municipaux en ligne, Activité en lien avec la recette de la pomme d'amour, Enquête "Mais qui a volé les LEGOS" pour les 6-7 ans, Cantines scolaires et Activités Périscolaires du soir, Le Charbon, les Verreries, le Chemin de Fer, Mardi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30. Les filles débutent leur sexualité assez jeunes et se retrouvent enceintes très tôt. Initialement, un  puits commun procurait l’eau aux habitants ; il fut remplacé au XXe siècle par des pompes en fonte qui fonctionnaient à l’aide d’une manivelle placée au sommet. . Les maladies étaient les conséquences des difficultés du travail, très physique et répétitif, au charbon et au manque de lumière et d'aération. Des boulangers, des bouchers, des cordonniers, des tailleurs s’installèrent à proximité des cités. La misère est aussi présente dans les rapports amoureux. Lettre d'un poilu à sa femme : les conditions de vie dans les tranchées, La condition de la femme africaine a travers les différents visages de Malimouna et Fanta dans rebelle de fatou keita, La région Territoire De Vie Territoire Aménagé, Rapport De Stage M1 Psychologie hôpital De Jour. Ouvrage de Madame Woljewski sur les immigrés, Grisou : Mot wallon correspondant au français grégeois. Les mineurs sont responsables de quelques dangers puisque ce sont eux qui s'occupent du boisage empêchant les éboulements. Elle construisit également un certain nombre d’églises (comme celle de Thiers). Certes, elle permettait de loger la main-d’œuvre, mais elle constituait surtout un moyen sûr de fixer les mineurs au pied des puits. L'argent reçu était souvent dépensé le lendemain, lors de la fête du coron. On étudiera la misère des conditions de vie, la misère des conditions de travail, et enfin la misère dans les rapports humains. Peu à peu, les compagnies minières modifièrent leur façon de faire. Conditions les document vie disparitГ© dans de corigГ© la. Jacques Krier est allé à la découverte d'une famille de mineurs à Bruay-en-Artois ( aujourd'hui Bruay-la-Buissière). Comment les sociétés humaines peuvent-elles améliorer leurs conditions de vie et subvenir à leurs besoins sans compromettre la satisfaction des besoins des générations futures ? Parfois, sur le manteau de la cheminée, la couronne de mariée aux fleurs de cire reposait sous un globe ainsi que le réveille-matin à deux cloches et le gros moulin à café. Bien souvent, il existait un ruisseau central dans l’allée principale. Les femmes furent les plus nombreuses : 49 étaient journalières, 50 d’entre elles étaient célibataires. Il fallut faire appel à une main d’œuvre étrangère pour relancer la production. , . L’ouverture d’un puits de mine s’accompagnait toujours d’une forte concentration de population. Dans le roman Germinal, Emile Zola traite la misère des mineurs au XIXème siècle. Dans les corons en files, les habitations se faisaient face ou étaient disposées dos à dos. La misère au début du roman est présente dans les conditions de vie des mineurs. Coron a pris, dans le nord de la France et en Belgique le sens de « bout restant d’une étoffe » puis, partant, de « bout d’une rue », de « quartier ouvrier d’une localité industrielle » parce que ces quartiers sont situés en bout de rue, hors de l’agglomération. On ne peut dissocier le métier de mineur au coron. Les mineurs vivaient dans des maisons n’appartenant pas forcément aux compagnies minières, ou louaient une chambre chez l’habitant. Elles bâtirent les corons en des lieux parfois éloignés de quelques kilomètres des fosses et des villages. ICT has also become a crucial issue for the production and dissemination of cultural goods. Les sens des « maisons d’habitation de mineurs » «(1877) et, collectivement, « groupe de maisons de mineurs » se sont répandus en français général par l’intermédiaire du roman de ZOLA Germinal (1885). Certaines maisons étaient regroupées, comme celles qui se trouvaient en face du Château des Douaniers et qui furent détruites au milieu du XXe siècle. - Signaler un contenu illicite sur ce site. De plus, l'employeur était autorisé à prélever une partie du salaire si celui ci était mécontent du travail de l'ouvrier. A l’origine, certaines parties communes (les cabinets, la pompe à eau, le four à pain) étaient disposés en bout de file de dix logements. Elle créa des salles de consultation que les mineurs appelaient « chambres ». Dans cet extrait il montre que la poussière de charbon s'insinue partout. Chaque coron est composé de trois pièces. Ils vivent dans un espace réduit avec 7 enfants, cependant ils ne souhaiteraient pas être logés dans un HLM malgré le confort restreint. Le mariage de Zacharie et Philomène représente une perte de gain pour la famille Maheu et un gain d'argent pour la famille de Philomène. C’est ainsi qu’apparurent, dans la campagne, des files de constructions parallèles, séparées paru une voie étroite. Il était composé de deux chambres, une cuisine, un jardin, une salle à manger ainsi qu'un puits et des toilettes, pour quatre habitations. Lisez ce Littérature Dissertation et plus de 241 000 autres dissertation. . Au centre trônait une table rectangulaire avec son tiroir à couverts. Affiche pour l'adaptation en film de Germinal, Créer un site gratuit avec e-monsite Mais ceci s'aggrave pendant la grève, ainsi Maigrat cesse de faire crédit et il ne leur reste plus qu'à mourir de faim. Des instituteurs, des curés vinrent de Pologne pur aider leurs compatriotes à supporter l’exil. Elle a été réhabilitée il y a quelques années par la SOGINORPA* devenue depuis EPINORPA. Les mineurs devaient déjeuner au milieu d'une mine humide et sombre, un véritable nid à microbes. Avec moins de travailleur dans les foyers, la vie du ménage était en péril. Les familles de ceux-ci vivent dans des corons qui sont tous identiques quel que soit le nombre d'enfants qu'elles contiennent. Les mineurs souffrent aussi de l'humanité et de la chaleur comme Maheu dans ce passage : " (...) C'était Maheu qui souffrait le plus. The definition of ICT remains particularly unclear - the term technology that means “discourse on technology” is used instead of “technique”, which would be both simpler and more accurate. But the definitions provided are generally vague or equivalent to those of ICT. Le fait d’occuper une maison de coron était ressenti par le mineur comme une promotion sociale, alors que ce n’était qu’un assujettissement à ses employeurs car, dès que le locataire quittait la fosse, il perdait immédiatement son logement. Les Corons, symbole de révolte. Dès l’arrivée de ces émigrants, on construisit à la hâte des baraquements qui formaient de véritables ghettos. Malgré leur importance dans la vie quotidienne, les mineurs passaient beaucoup de temps à l'extérieur, que ce soit dans les bars ou dans la rue. Peu à peu, les compagnies minières modifièrent leur façon de faire. Les cités minières : 1° Cité Saint Joseph La  cité Saint Joseph était un coron, elle a été construite au début du XXème siècle, il s'agit du premier type de maisons minièresLes maisons sont alignées par bloc de 6 maisons, ce qui fait que s'il y avait un affaissement de terrain à cause des mines dans le sous-sol, toutes les maisons s'effondraient en même temps. La vie dans les corons était en général très conviviale, à une époque où la télévision n'existait pas encore, du moins pas pour eux, les familles se retrouvaient le soir … Le poêle, haut sur pattes (appelé feu flamand), avec son pot en fonte noirci et brillant, ronflait en toutes saisons. Cependant, pour gagner plus, les mineurs faisaient des heures supplémentaires et pouvaient travailler jusqu'à 13 heures par jour. Ils gardèrent leurs habitudes pour préparer les repas, laver le linge. Les jours fériés et les dimanches étaient libérés mais non rémunérés, comme les jours sans travail à cause des problèmes techniques, comme les éboulements, les inondations et les fuites de grisou. Computer technology has grown thanks to printed circuitry, with decentralised IT builders rapidly innovating. Quelques fois le père se trouve "chez Tiot Louis", le bar du coin, mais d'autres fois, il se peut qu'il y ait un coup de grisou. Ils habitent dans les corons, maisonnettes noires toutes semblables et proches des mines. Ce qui entraîne entassement et promiscuité avec le … L'OMS vous oriente vers un club qui correspond à vos attentes et accompagne les associations dans leur développement. Ainsi zola écrit : "et cette veine était si mince, épaisse à peine en cette endroit de cinquante centimètres, qu'ils se trouvaient là comme aplatis entre le toit et le mur, se traînant de genoux et des coudes, ne pouvant se retourner sans se meurtrir les épaules (...)". Les paiements étaient effectués le samedi. Les premiers corons furent donc construits près des fosses, sans souci d’urbanisme. Ils travaillaient 275 jours sur 365. Les premiers corons étaient formés de longues files parallèles de bâtiments tel le Coron des Quatre-vingt-huit à Anzin ou le Coron des Soixante-douze à Saint-Waast près de Valenciennes, ces appellations représentant le nombre de logements dans chacun d’eux. Nous verrons comment le coron est utilisé comme un symbole de vie, d'oppression et de révolte. Le carrelage, souvent en carreaux rouges et jaunes, était parfois recouvert d’une carpette en roseaux tressés, bordée d’une rayure rouge ou verte, que venaient vendre à bon compte des marchands ambulants du Cambrésis. Collées les unes aux autres, ces maisons de briques rouges sont un symbole du Nord pas de-calais. - Signaler un contenu illicite sur ce site. Des cours d’horticulture permettaient aux mineurs de mieux cultiver leurs jardins. Il avait dû, pour voir clair, fixer sa lampe à un clou, près de sa tête ; et cette lampe, qui chauffait son crâne, achevait de lui brûler le sang. On ne peut dissocier le métier de mineur au coron. . La construction de ces corons n’était pas anodine. De plus, l'hygiène dans les cités minières était déplorable. Les conditions de vie de la femme africaine dans rebelle de fatou keita. C’est ainsi qu’apparurent, dans la campagne, des files de constructions parallèles, séparées paru une voie étroite. Les activités sportives n’étaient pas oubliées ; des salles de sport, des salles des fêtes furent édifiées avec les deniers de la Compagnies, qui fonda également des sociétés de musique, des fanfares, des harmonies, des sociétés de gymnastique qui participaient aux nombreuses fêtes. Information and Communication Technologies consist of a set of technical resources required to implement information and communication services to produce, manipulate, convert, store, manage, transmit and retrieve information and to communicate. . Maigrat oblige les femmes si elles veulent qu'il leurs fasse crédit à lui apporter leurs filles. A Somain, on ouvrit un centre d’ophtalmologie et à Valenciennes, un centre d’oto-rhino-laryngologie. Television, Minitel and the Internet then mobile telecommunications have associated the image with text and speech, "wireless", the Internet and television becoming accessible on the mobile phone which also acts as a camera. Au fur et à mesure que l’industrie minière prenait de l’importance, le problème de la main-d’œuvre devint crucial, l’exploitation de la mine reposant essentiellement sur le travail des hommes. Par medio59  •  9 Mars 2019  •  Dissertation  •  1 094 Mots (5 Pages)  •  283 Vues. Cette association a pour but de Promouvoir l'objet "LIVRE" à travers des activités liées à l'imprimerie et à la reliure. De ce fait, l’intégration de cette génération fut lente. The term “information and communication technologies” transcribes an English locution used in various international bodies that corresponds roughly to the field of telematics. Dans quelle mesure le coron, à travers son rythme de vie, son architecture et son évolution est-il utilisé comme symbole? Car elles sont extrêmement difficiles par les efforts produits. C'est pourquoi ils décident de faire grèves. C’était le cas à Fresnes dans la Cité Polonaise et dans la Cité Hardy (du nom de M. HARDY, ingénieur des mines). La garde-robe était le meuble le plus important : elle refermait les vêtements de toute la famille, protégés par les « boules à mites » à l’odeur caractéristique. Gallet Sophie Les oreillers étaient remplis de plumes ou de balle d’avoine. Un peu à l’écart du coron se trouvaient les maisons des chefs, porions et chefs-porions : c’étaient des habitations individuelles et confortables. En haut, la température montait jusqu'à trente-cinq degrés, l'air ne circulait plus, l'étouffement à la longue devenait mortel. Les Polonais, pour des raisons économiques et politiques, s’exilèrent vers la France et certains d’entre eux arrivèrent à Fresnes. Gaz naturel qui se dégage des gisements de houille et des marais : c’est le méthane, SOGINORPA (acronyme) : Société de Gestion Immobilière du Nord-Pas-de-Calais, Plusieurs moyens pour contacter la commune, Hôtel de Ville, Place Vaillant Couturier59970 Fresnes sur Escaut. The qualification of “new” is ambiguous, as the scope of so-called new technologies is not specified and varies from source to source.Because of the rapid evolution of technology and the marketplace, innovations declared “new” are obsolete a decade later. Les Corons, symbole de révolte. These techniques can be grouped into the following categories: Uniquement disponible sur LaDissertation.com, La Condition De Vie Des Femmes Au 17° Siecle. le soir, les femmes attendent avec impatience que revienne leurs maris. La misère dans Germinal est aussi présente dans les conditions de travail. On ne peut dissocier le métier de mineur au coron. le soir, les femmes attendent avec impatience que revienne leurs maris. Chaque logement disposait d’un petit jardin potager et d’une dépendance, « le carin » ou « l’étole » où l’on remisait les outils, la « cuvelle à lessive » etc…Les lieux d’aisance étaient situés à l’extérieur. Créer un site gratuit avec e-monsite Sur Terre, les conditions sont tellement différentes suivant les endroits que l’on parle de zones climatiques (climat polaire, climat aride, climat équatorial). Dans les chambres exiguës, les lits haut perchés étaient parfois équipés, comble du luxe, d’un matelas de laine. Quelques fois le père se trouve "chez Tiot Louis", le bar du coin, mais d'autres fois, il se peut qu'il y ait un coup de grisou. La plupart d’entre eux cultivaient un grand jardin et élevaient des volailles, surtout des oies, pour récupérer le duvet destiné à la confection de confortables édredons.